méthode dhi

Les étapes de la méthode DHI

Première étape: Tout d’abord le technicien DHI s’intéresse à l’arrière du crâne, là où se trouve généralement la zone donneuse. Les follicules sont extraits en douceur et avec précision à l’aide d’outils perfectionnés conçus par DHI. Les follicules extraits peuvent contenir jusqu’à 6 cheveux, ceux-ci sont triés un à un, sans être altérés ou divisés. Ils sont ensuite répartis minutieusement par nombre dans le but de recréer suite à l’implantation capillaire une chevelure harmonieuse et naturelle.

Deuxième étape: A l’aide de l’injecteur de cheveux DHI, chaque follicule extrait précédemment est implanté dans la zone receveuse. D’une grande précision, l’injecteur DHI permet de contrôler l’angle, la profondeur, la direction et de redessiner la ligne capillaire. Nul besoin d’incision ou de faire de pré trous, l’injecteur composé d’une aiguille à pointe biseautée et rainure recoit le follicule. Le système de piston à ressort permet l’injection du follicule dans le cuir chevelu en toute délicatesse.
Durant l’implantation, l’infirmière DHI insère le greffon dans l’aiguille de l’injecteur afin que le médecin l’introduise dans le cuir chevelu.

Rien n’est laissé au hasard: Une formule mathématique permet de prélever un nombre spécifique de follicule simple, double, triple… Pour que lors de l’implantation artistique, le technicien DHI réinsère les follicules plus fournis dans les zones les plus degarnies. Le but étant de recréer une chevelure la plus naturelle possible. Le dessin capillaire est une étape primordiale pour que l’extraction et l’implantation soient totalement controlés (l’angle, la direction et la profondeur).

 

Intervention DHI: Comment ca se passe?

Une fois le rendez-vous pris, notre consultante DHI recoit le patient afin d’établir un diagnostic qui reponde à ses attentes de redensification des zones clairsemées ou dégarnies.

Le jour de l’intervention, le patient est pris en charge entièrement par l’équipe médicale, il peut être détendu et reposé.

L’intervention se fait sous anesthésie locale, le patient peut se divertir en musique durant la phase d’extraction et regarder un film pendant l’implantation. Le patient éveillé peut suivre l’évolution de l’intervention et en discuter avec l’équipe médicale.

Entre l’extraction et l’implantation, le patient bénéficie d’une pause déjeuner et d’une chambre où il pourra se détendre et se reposer.

 

Et après l’intervention?

Une fois implantés les cheveux peuvent commencer à pousser naturellement, les résultats sont visibles dès les premières semaines, cela n’aurait pas été possible sans le nouveau protocole technique DHI de préservation des follicules.

Fragiles les trois premiers jours, les cheveux implantés sont parfaitement placés, le patient peut reprendre ses activités quotidiennes normalement.

Un suivi sur le long terme : L’équipe DHI s’engage à suivre la repousse des cheveux nouvellement implantés. Le patient sera amené à venir en rendez vous d’évaluation tous les 3 mois, il pourra ainsi être écouté, rassuré et en contact constant avec la consultante DHI en cas d’interrogations.